Festivals et événements nippons

Pour découvrir la culture du Japon, les festivals et manifestations religieuses ou nationales sont toutes indiquées. Fêtes et célébrations en tous genres y sont particulièrement nombreuses, certaines d’origine très ancienne, en rapport avec la religion ou le rythme des saisons, d’autres modernes ou insolites.

Impossible de tout citer, mais voici quelques idées de festivals et événements nippons à ne pas manquer, mois par mois.

Janvier

A Tokyo, le 6 janvier, on fête le Nouvel An avec des parades de pompiers, des spectacles d’acrobaties, de la musique et des défilés.

Dans le courant du mois, l’un des trois tournois de Sumo annuels se déroule au Palais National du Sumo, toujours à Tokyo.

Il y a aussi le festival du succès en affaires le 10 janvier à Osaka, Kyoto et d’autres villes, appelé Toka Ebisu, du nom du dieu des affaires et de la richesse.

Tournoi de sumos

©Flickr – Better Than Bacon – Tokyo, Japon

Février

Le 3 février, ne vous étonnez pas de voir des gens lancer des haricots par la fenêtre : c’est Setsubun, qui fête l’arrivée du printemps.

Ne manquez pas non plus la fête de la neige à Sapporo, du 5 au 18 février et le festival des lanternes à Nara le 2 ou 3 février, sans oublier le fameux marathon de Tokyo le 26.

Setsubun

©Flickr – DozoDomo – Japon

Mars

Le 3 mars, c’est Hina Matsuri, jour où les fillettes ressortent de leur carton de belles poupées : elles symbolisent des personnages de la cour impériale de l’ère Heian.

Le mois de mars marque aussi le début des Hanami (fête des cerisiers en fleurs).

Aux alentours du 25-26 mars, retrouvez l’immense Foire du Dessin Animé à Tokyo Big Sight.

Hina Matsuri

©Flickr – ruma views – Japon

Avril

Le mois d’Avril regorge de festivals et événements dont la très célèbre fête des fleurs qui se déroule le 8 avril. Hana Matsuri célèbre la naissance de Bouddha. C’est aussi la pleine saison du Sakura Hanami : le Japon explose de cerisiers en fleurs !

On retrouve de nombreux festivals dans tout le pays, comme celui du Parc de Ueno à Tokyo. Les 14 et 15 avril, l’un des trois plus beaux festivals japonais, celui du printemps, se déroule à Takayama, avec au programme, danse, défilés costumés…

Sakura Hanami

© Fotolia – kazuya asizawa – Japon

Mai

A Kyoto, le 15 mai, c’est le festival Aoi Matsuri. Cette fête trouve ses origines il y a 1400 ans suite à une mauvaise récolte. Depuis, on organise des défilés et on fait des offrandes de fleurs aux dieux, notamment des roses trémières.

Le 4, jour de la nature, Midori No Hi, les Japonais plantent des arbres et bichonnent leur environnement.

C’est aussi le début de l’Ukai, moment de la pêche traditionnelle au cormoran qui dure du 11 mai au 15 octobre.

Aoi Matsuri

©Flickr – Jun Seita – Kyoto, Japon

Juin

Le 14 juin, dans le sanctuaire Sumiyoshi à Osaka, des visiteurs par centaines assistent à la plantation rituelle du riz, effectuée par des femmes habillées de costumes traditionnels.

Sumiyoshi

© Fotolia – hi_ro – Osaka, Japon

Juillet

Le 17 juillet se déroule le festival de Gion à Kyoto, avec parades et défilés.

En juillet-août a lieu le grand festival d’été de Tokyo, avec des concerts par des groupes en provenance du monde entier. Pendant cette période, la pyrotechnie est aussi à la fête au Japon avec de splendides feux d’artifices. A voir : les 20 000 fusées lancées au-dessus de la rivière Sumida à Tokyo le dernier samedi du mois de juillet.

Gion matsuri

© Fotolia – airpebble – Kyoto

Août

Au mois d’août a lieu la fête des morts du 13 au 15 : le Hachigatsu Bon est l’occasion d’honorer les ancêtres, de faire des repas de famille et d’assister à des spectacles de danse.

Hachigatsu Bon

© Fotolia – sakikimi – Hachigatsu Bon

Septembre

Faites des vœux pour la paix et la sécurité au temple Kiyomizu-Dera à Kyoto, et assistez à la cérémonie et aux danses du Dragon Vert (Seiryu). Cette manifestation existe depuis l’an 2000.

On célèbre aussi en septembre la Fête de l’équinoxe d’automne (Shubun no Hi) le 22 ou le 23 septembre.

Du 23 au 29 septembre au parc d’expositions Tokyo Big Sight, c’est la gigantesque Foire Internationales du Livre, avec plus de 700 exposants.

Octobre

Si vous êtes sensibles à la magie du feu, rendez-vous au festival du feu de Kurama, au sanctuaire Yuki près de Kyoto le 22 octobre.

C’est aussi le mois des festivals du film à Tokyo, dont le festival international qui a lieu du 25 octobre au 3 novembre.

A Kyoto a lieu chaque 22 octobre le festival Jidai Matsuri, avec défilé de marcheurs costumés qui racontent l’histoire de la ville.

Festival du feu de Kurama

©Flickr – Patrick Quinn-Graham – Kurama, Japon

Novembre

Original : la Foire Internationale de la Lunette, qui revient chaque année en novembre à Tokyo Big Sight. De quoi voir la vie autrement !

Décembre

Le 23, c’est la fête nationale, qui rappelle l’anniversaire de l’empereur. Ensuite, les festivités du Nouvel An commencent dès le 29 et se poursuivent jusqu’au 6 janvier.

Ne manquez pas la jolie fête rituelle du 31, Okera-Mairi, au sanctuaire Yasaka-Jinja de Kyoto. Les feux de joie vous porteront bonheur…

Célébrations du Nouvel An

© Fotolia – Route16 – Japon