Général

Quand partir au Japon ?

S’il est un pays agréable à visiter à chaque moment de l’année, c’est bien le Japon. Au fil des saisons, sa nature revêt un habit différent et offre au voyageur sa plus belle poésie. Ensemble, partons pour un tour d’horizon des paysages et de l’atmosphère que vous réserve chacune des saisons aux quatre coins de l’Archipel.

Cela fait maintenant des années que l’on vous conte la douceur du printemps japonais (mars – mai), la beauté de ses cerisiers en fleurs et le romantisme de ses jardins inondés de rose. Ce tableau enchanteur est en effet une fameuse image d’Epinal du Japon et vous auriez raison de vouloir vous aussi l’apercevoir. Pour vivre cette expérience unique et très prisée des japonais et des voyageurs du monde entier, il faudra vous lever tôt et vous prendre bien en avance pour organiser votre voyage au Japon. Car, en effet, la floraison des sakuras est une période de très courte durée et les paysages poétiques qu’apporte cette saison ne sont que trop éphémères. De fin mars à début avril, les cerisiers fleurissent au cours de deux petites semaines. Bien entendu, à ce moment de l’année, touristes et japonais affluent dans les jardins et trinquent au renouveau dont cette période est la juste métaphore. Si cette saison correspond à une période de forte affluence touristique partout dans le pays, elle est aussi la plus dynamique du point de vue de l’animation et chaque ville possède sa propre manière de la fêter ! Foncez donc partager cette tradition nationale avec le peuple japonais et n’attendez pas pour réserver votre voyage au Japon de mars à mai, car comme pour tout ce qui est rare et très prisé, les prix peuvent facilement grimper !

Si voyager au cœur de l’Archipel sans avoir à subir le fourmillement de sa population ou des nombreux voyageurs qu’elle fascine est la condition sine qua non de votre épanouissement, alors il faudra opter pour une saison intermédiaire. Par chance, au Japon, elles sont toutes plus agréables les unes que les autres. L’automne par exemple (septembre – mi-décembre) est une saison idéale pour voyager au Japon. Sa nature se pare d’un spectre de couleurs spectaculaires et les températures sont exemplaires pour profiter aussi bien d’une balade dans ses jardins que d’un séjour dans sa campagne. Attention toutefois au pic de fréquentation pouvant apparaître à la fin du mois de novembre. La saison des érables et leurs fleurs rougeoyantes peuvent créer autant d’émules que les fameux sakuras.

Si à l’approche de la saison estivale, vous vous surprenez à rêver à de longs moments de farniente sur d’interminables plages, alors peut-être que le Japon n’est pas une destination faite pour vous. S’il existe de nombreuses stations balnéaires au Japon, elles ne sont pour autant pas la raison pour laquelle on entreprend un voyage au Japon. Pour autant, pour ce qui est de la visite du pays, l’été au Japon (juin – août) n’est pas une saison inintéressante. Si les pluies partielles et la chaleur incandescente peuvent déranger certains, cette saison aura au moins le mérite de vous faire profiter des hauts lieux touristiques sous un calme délectable ou de vous ouvrir l’accès au sommet du Mont Fuji, accessible à cette unique période de l’année.

Enfin, beaucoup oublient que le Japon possède de nombreux massifs montagneux qui révèlent toute leur splendeur en plein cœur de l’hiver (janvier – mars). Ainsi, vous pourrez admirer le sommet du Mont Fuji revêtir son blanc manteau depuis les onsens disséminés au cœur de la montagne ou goûter aux joies du ski dans l’une des nombreuses stations du pays. Enfin, si l’hiver est finalement comme partout, frais voire froid, il n’empêche en rien une visite approfondie du pays sous un jour inhabituel mais tout aussi éblouissant !

Quels sont les avantages à opter pour un circuit accompagné au Japon ?

Ah le Japon… Si nous n’avons aucun doute quant à sa capacité à vous charmer, les spécificités culturelles de ce pays peuvent engendrer un choc des civilisations qui ne laissera personne de marbre. Vous n’avez pas envie de revivre le scénario de Lost in Translation ? Alors un guide peut être une brillante idée pour débuter vos passionnantes aventures en terre nippone.

Véritable « décodeur humain », il est votre plus précieux atout lors de votre arrivée tonitruante à Tokyo ou Kyoto, villes gigantesques et étourdissantes. Assommés par le décalage horaire mais ne souhaitant pas en perdre une miette, vous vous laissez transbahuter à travers la ville par cette figure charismatique qui saura vous conter la merveilleuse histoire de chaque édifice rencontré et vous sensibiliser aux nouveautés culturelles auxquelles vous allez devoir vous habituer.

Loin de la foule et en dehors des sentiers battus, ce guide vous offre sa propre vision du Japon et vous fait découvrir des endroits que même les guides papier ignorent. Véritable acolyte, il s’adapte à votre rythme ainsi qu’à vos centres d’intérêt. Les sportifs, naturalistes, historiens ou autres ethnologues s’en trouveront ravis de découvrir qu’il existe un guide spécialisé dans chacune de ces disciplines et à chaque étape de leur voyage. Francophones ou anglophones, ils nourrissent vos visites de leur savoir et agrémentent vos déplacements de leurs anecdotes farfelues.

Enfin, si vous souhaitez visiter ce pays par vos propres moyens, il n’y a rien de plus simple. La bienveillance du peuple japonais et la facilité avec laquelle vous vous déplacerez promet un voyage sans heurts, quand bien même vous opterez pour un circuit en parfaite autonomie !

Téléphoner, se connecter à Internet lors d’un voyage au Japon, comment faire ?

Les japonais, s’ils attachent une grande importance aux traditions de leurs ancêtres, ont développé ces dernières années un vif intérêt pour les nouvelles technologies. « A la pointe » dans ce domaine, vous ne risquez pas de passer à côté lors de votre voyage au Japon. Les accros des réseaux sociaux et autres amoureux du téléphone portable s’en trouveront ravis : au Japon, il vous sera très facile de garder contact avec le reste du monde !

Si côté connexion vous ne parvenez pas à trouver pas votre bonheur à l’hôtel, dans les konbinis (superettes), les cafés ou aux abords des stations de train ou de métro, alors n’hésitez pas à recourir à d’autres solutions développées par les japonais pour accéder en permanence au haut débit. Les Pocket Wifi, connexion de poche pour votre téléphone portable, sont un moyen efficace d’accéder à Internet partout, tout le temps. Légers et infaillibles, ils ne vous feront jamais défaut, même dans la campagne la plus reculée. Commandez votre boitier avant de partir et vous le recevrez dès votre arrivée. Autre solution : les spots Wifi. Internet se répand à vitesse grand V partout dans le pays où des antennes ont été disséminées à travers le territoire afin de répondre aux besoins de chacun en la matière. La connexion est libre et parfois payante mais a au moins le mérite d’exister ! Enfin, la solution la plus archaïque et finalement la plus saine pour garder un pied dans la réalité lors de votre voyage au Japon serait peut-être de vous rendre dans les Manga Kiss ou Internet Café. En plus de vivre une expérience locale cocasse, vous ne risquez pas de vous laisser happer par la sphère internet et passer à côté de votre voyage au Japon.

Côté téléphone, vous en trouverez des publics à chaque coin de rue. Fonctionnant à l’aide de cartes prépayées ou de pièces, vous trouverez un certain charme à utiliser ces moyens de communication pittoresques. Unique et pratique, vous pouvez aussi opter pour la location d’un téléphone portable japonais qui vous sera remis dès votre arrivée et à restituer à la fin de votre séjour. Vous souhaitez utiliser votre propre téléphone portable ? Alors faites bien attention à ce que dernier soit compatible au Japon où seuls les 3G et 4G fonctionnent. Vérification faite ? Procurez-vous une carte SIM locale au risque de voir votre propre forfait exploser.

Le tour d’horizon des moyens de communiquer est fait ! Vous ne vous retrouverez jamais seuls ni perdus. Lâchez donc votre téléphone ou votre ordinateur et faites place à l’essentiel : cette chance unique de découvrir le Japon et de côtoyer sa culture avec vos propres yeux.

Que mange-t-on au Japon ?

La cuisine au Japon est bien plus qu’un besoin vital. C’est avant tout un Art dont les japonais se font les plus fiers ambassadeurs. Et quel bonheur de pouvoir se targuer de concevoir une cuisine saine et équilibrée sans pour autant être dénuée de goût. Les produits d’exception qui fleurissent partout sur l’Archipel, la rigueur naturelle et l’extrême délicatesse des chefs japonais ont fait d’ailleurs de la capitale tokyoïte, la ville la plus étoilée au monde. Partons pour un voyage gustatif à travers ce pays haut en couleurs qui n’aura pas fini de vous surprendre.

Qu’ils proviennent de la mer ou de la terre, les produits au Japon sont partout d’une qualité extraordinaire. Qui n’a jamais entendu parler du célèbre bœuf de Kobe dont la chair délicate et persillée s’arrache pourtant à des prix exorbitants ? Les produits de la mer qui abondent au cœur de cette région insulaire se retrouvent eux aussi dans de nombreux mets. Anguilles, algues ou thon rouge voici quelques produits auxquels nous n’avons pas l’habitude de goûter mais qui pourtant prennent tout leur sens au cœur de la cuisine japonaise. Enfin, épices et condiments, telles que le wasabi, le raifort, le gingembre ou le soja, se retrouvent sur toutes les tables et viennent relever le goût exceptionnel de cette cuisine délicate et originelle.

Parmi les plats les plus connus de la gastronomie japonaise, on retrouve :

Les sushis ou sashimis, ces fameuses bouchées réalisées à base de poisson cru se sont largement répandues chez nous. Tandis que les sashimis (tranches de poisson cru) se savourent à peine trempés dans diverses sauces soja, les sushis nécessitent une préparation plus aboutie qui mêlés à du riz vinaigré leur offre un côté encore plus fondant.
Le Sukiyaki ou la célèbre « fondue japonaise » se retrouve à toutes les tables. Bœuf et légumes sont plongés dans une marmite en fonte au fond de laquelle bout une sauce warishit, puis chacun termine le cérémonial par le trempage de son aliment dans un œuf battu avant de procéder à la dégustation.
Les Okonomyaki, galettes « fourre-tout » sont un véritable plat national. Il existe autant de recettes qu’il y a d’habitants tant il n’y a pas de règles précises en matière de recette. Une simple pâte vient lier les nombreux ingrédients que vous aurez décidé d’y mêler, puis la préparation est simplement grillée avant de se laisser savourer.
Les Râmens se déclinent également sous toutes les coutures. L’idée est très simple : des nouilles servies dans un bouillon de viande ou de poisson et agrémentées de toutes sortes de légumes et de viande, voici la recette idéale du plat réconfort !
Les Udon, ces épaisses pâtes de blés, et les Sobas, leur variante à la farine de sarazin sont des ingrédients de l’alimentation courante. Servies en sauce chaude ou froide et accompagnées là encore de viande et de légumes, elles sont parmi les mets les plus consommés au Japon.

Si les japonais ne sont pas très branchés sucré, ils possèdent néanmoins quelques pâtisseries réalisées à partir d’ingrédients comme les haricots rouges, le riz ou le thé vert. Ne passez néanmoins pas à côté de leurs fruits qui peuvent avoir des goûts et des apparences bien différentes des nôtres ! Le kaki, le nashi (poires japonaises), la ume (prune) ou encore le yuzu (citron) font partie de l’alimentation courante et se retrouvent sur toutes les tables !

Côté boisson, vous apprendrez tout du cérémonial qui entoure le thé, véritable boisson nationale. Savouré longuement au cœur de l’hiver ou dégusté fraîchement durant l’été, le thé vert accompagne aussi bien les repas qu’il constitue un rituel à part entière pour la famille traditionnelle japonaise. Les japonais raffolent autant de la bière que du saké (alcool de riz) et ne sont pas les derniers à se laisser entraîner par les joies de la fête ! Enfin croyant dur comme fer aux vertus antioxydants du jus de raisin, les japonais raffolent du vin. Ils figurent notamment parmi les plus gros importateurs de vin français et contribuent grandement à la pérennité de notre balance commerciale dans ce domaine. Malgré son prix élevé, vous n’aurez pas de mal à en trouver où que vous soyez.

Que mettre dans sa valise ?

Pays parmi les mieux développés au monde, le Japon offre tout le confort auquel nous, occidentaux, nous sommes habitués. Nul besoin d’emporter votre maison avec vous, vous trouverez sur place tout le nécessaire vital et bien plus encore. Les amateurs de shopping n’hésiteront pas à s’offrir une petite virée dans les boutiques, expérience inévitable au Japon. Enfin, « à la pointe » dans de nombreux domaines, ce voyage au Japon peut être l’occasion pour vous de faire peau neuve ! Pensez donc à voyager léger, ce qui aura le mérite en plus de vous faciliter la vie dans les nombreux transports en commun empruntés entre les différentes étapes de votre itinéraire.

En quoi consiste la valise idéale pour un voyage au Japon ? Tour d’horizon des indispensables pour cette destination !

Les incontournables :

Une valise à roulette est préférable à un grand sac à dos pour votre voyage au Japon. Pratique et facile à manier, elle rend plus agréable les nombreux transferts dont vous aurez à vous prévaloir, parfois seul, au cours de votre circuit au Japon.
Une sacoche ou un petit sac à dos, partenaire idéal de vos excursions au quotidien.
Un appareil photo, son chargeur et de nombreuses cartes mémoire afin d’immortaliser chaque élément de ce fabuleux voyage.
Un adaptateur électrique pour fiches plates à standard US afin de recharger correctement vos appareils électroniques.
Des yens… Les cartes bancaires internationales ne sont malheureusement pas acceptées partout et les possibilités de retrait, réduites, aux vues des incompatibilités de certains distributeurs automatiques.
Une trousse à pharmacie basique, ne contenant que le strict nécessaire : vos éventuels traitements de fond pour toute la durée de votre séjour, un anti-moustique performant et une bonne crème solaire si vous partez en été et du paracétamol dans votre dosage habituel (les japonais l’utilisant dans des dosages parfois trop faibles pour les occidentaux).
Des chaussures … Ne cherchez pas à en acheter là-bas. Connus pour leurs pieds fins, les pointures japonaises ne montent rarement aussi haut que nos standards européens. Si par chance, vous trouvez votre pointure habituelle, elle est bien souvent surévaluée et au final, trop petite.
– Enfin, un dictionnaire peut vous être très utile si vous cherchez à communiquer avec la population et partager de précieux moments en compagnie de ce peuple charmant.

En été :

Vous avez fait le choix de voyager l’été ? Pensez donc à opter pour des vêtements légers. La chaleur et l’humidité propres à cette saison rendent parfois insoutenables le port d’habits trop encombrants. Du lin et du coton doux et naturels sont les fibres les plus adaptées à cette saison caniculaire.

En hiver :

C’est l’hiver qui vous fait les yeux doux au Japon ? Prévoyez alors de bien vous équiper et emportez des tenues chaudes et adaptées à vos excursions en montagne. Si la chaleur peut atteindre des niveaux écrasants aux cours des mois de juillet et août, l’hiver est tout aussi rigoureux ! Afin d’apprécier chaque moment de votre voyage au Japon, une tenue adaptée est la clé.

Vous souhaitez plus de détails concernant cette partie de l’organisation de votre voyage au Japon ? Contactez sans plus attendre votre conseiller personnel qui saura vous dire exactement quoi mettre dans votre valise en fonction de votre programme.

Quels souvenirs rapporter de votre voyage au Japon?

Que les amoureux du shopping se rassurent, le Japon est le pays des emplettes ! Vous souhaitez faire plaisir à vos proches en leur rapportant un gadget moderne ou un trésor artisanal ? Bienvenue au paradis ! Mais que ne faut-il surtout pas oublier de rapporter d’un périple au Japon ? Regardons ensemble ce que vos différentes étapes nippones vous réservent.

A Tokyo, les possibilités de shopping sont immenses. D’Akihabara, quartier de l’électronique, à Ginza, empire du luxe, il y en a pour tous les goûts. Vous trouverez un plaisir certain à dénicher de nombreux produits culturels qui témoignent de la singularité de ce surprenant pays. Mangas à prix cassés, éditions limitées des célèbres créations Ghilbli, CD, DVD ou jeux vidéo, il n’est pas exclu que vous mettiez la main sur une perle rare !

Les gourmands et autres adeptes de la cuisine japonaise feront le plein de produits locaux, à commencer les wagashi, senbei ou mochi, gourmandises japonaises ou le célèbre thé vert matcha. Incontournable également à la table des fins gourmets, les sakés et diverses eaux de vie locales viendront achever un repas sur une note des plus agréables.

Enfin, les amoureux d’artisanat opteront davantage pour un objet traditionnel. Un légendaire Maneki-Neko, ce petit chat rieur qui aime nous saluer, un élégant kimono taillé dans un tissu infiniment précieux ou les farfelus tabis, ces célèbres moufles de pied… les idées originales de souvenirs à rapporter de votre voyage au Japon ne manquent pas !